Capture d’écran 2015-05-11 à 10.08.22

La lettre du dimanche #3

Rose – Je compte 

Je crois que je vais rebaptiser cette rubrique « la lettre qui est en réalité publiée dans la semaine ». Un peu long mais plus concret non? Haha.

Il faut dire que le week-end a été bien chargé avec ce vendredi férié: ce qui nous a permis de passer une soirée dégustation Vins et Truffes à Gigondas, et de finir au Caveau de ma copine Manon à Violes… mais n’a pas forcément fait trop avancé mon mémoire de fin d’année (sic)

Lundi, j’ai créé grâce à l’application de My Little Paris, mon auto-portrait à partir d’ébauche de l’illustratrice Kanako. Cela m’a beaucoup amusé même si je viens de me désabonner de My Little Box: j’étais de plus en plus déçue par les produits (allergies, mini-format, trop de préférences entre les abonnées, box non reçue, un partenariat avec une Instagrameuse qui m’a rendu furieuse suite à ses nombreux privilèges) et pour finir j’ai eu vent de la situation des stagiaires chez My Little Paris… Décevant!

Mais je reste  dingue des dessins de Kanako (j’ai même créé un tableau sur mon Pinterest pour vous dire). Je les trouve chics, contemporains et résolument féminins.

Capture d’écran 2015-05-11 à 10.06.12

Dans un contexte un peu plus léger, le printemps semble définitivement installé et l’été arrive doucement mais sûrement avec les hausses des températures. Cependant, la semaine dernière le ciel était gris, et les orages grondés: un joli contraste entre la glycine de la terrasse, et les nuages menaçants.

Capture d’écran 2015-05-11 à 10.08.10

Et sous ce ciel le Chêne Bleu s’est aussi refait une beauté.
Capture d’écran 2015-05-11 à 10.08.17

Quand j’ai la fénéantise de cuisiner, ou que j’ai envie de passer un bon moment entre amis, nous allons au Carré Gourmand à Gigondas. Un petit restaurant sans prétention, avec des produits frais, une carte familière mais gourmande, et des jus à tomber par terre. Simple mais toujours efficace (ici un risotto de concassé de tomates à la ricotta et un jus de citron bio)

Avec la réouverture du Nez pour la saison, il me tarde d’aller déguster les planches et les vins. 

Capture d’écran 2015-05-11 à 10.08.22

J’ai aussi crapahuté dans les jardins du domaine et dans la foret… :)

Capture d’écran 2015-05-11 à 10.08.30
Capture d’écran 2015-05-11 à 10.08.42

Et pour parler un peu de vin ( oui quand même!), il y a quelques semaines j’ai eu la chance de déguster un magnum 2009 du domaine Gourt de Mautens, mais pas l’occasion de vous en parlez. J’ai beaucoup entendu parler de Jérôme Bressy, de son parcours, de ses méthodes de viticulture et de vinification, je l’ai croisé quelques fois, mais je n’avais jamais eu l’occasion de gouter ses vins. Quelle claque! Une véritable invitation sensorielle avec un équilibre parfait. La robe sombre s’ouvre sur un nez boisé de cèdre, d’épices, de fruits noirs écrasés et de réglisse. La bouche est concentrée avec des tanins fins et des saveurs de fruits rouges toujours très présents. Je connais que très peu les vins de Rasteau, ce n’est pas une appellation vers laquelle je me dirige spontanément lors de mes dégustations, c’est bête, je sais! Mais je vais y remédier très rapidement car à chaque fois, je suis  surprise par le potentiel du terroir.

Capture d’écran 2015-05-11 à 10.20.39

Enfin la raison pour laquelle je n’ai pas publié dimanche: un apéritif improvisé à deux, un bon repas, du vernis à ongles, quatre épisodes de Game of Thrones en attente, puis un repas dans le jardin de mes parents. Une journée parfaite en somme ….

Capture d’écran 2015-05-11 à 10.08.45

A la semaine prochaine :)