photo 3

Les primeurs à Avignon, Millevin 2011

photo 3

20h: Pour ce premier événement qui allait inaugurer le blog, j’avais sorti « : legging en cuir de Vero Moda, chemise blanche longue de Zara (collection été 2010), bottes Minelli, et une veste vintage trouvée dans une friperie cet été. J’étais donc parée pour aborder les premiers froids de Novembre. Avec ma copine Emma, nous nous étions donné rendez-vous sur la place de l’horloge en Avignon. Mais nous étions d’accord pour ne pas faire du manège.

Bien au contraire, à la place nous allions déguster le PRIMEUR 2011 et les Autres Millésimes.des Vins de La Vallée du Rhône. Différents domaines étaient présents (le domaine de la Présidente, le Vignoble de la Balma Venitia, le domaine de la Bataille des anges…), mais mon coup de coeur (accompagnée d’une belle descente) a été pour celui du Domaine Galuval-Château de Ruth (un Rasteau). Celui-ci était un vin fin d’un rouge profond aux nuances pourpres. Généreux, ample au nez intense et au parfum de mûre qui avait une belle persistance aromatique. Parfait pour passer un joli moment avec ma copine et coordonner sa couleur rouge à mon gloss.

Photo 1

21h: Avec mes compagnons de Fortune (François Xavier, David, Emma, et Alex= Chaubix pour les intimes), nous nous sommes retrouvés pour un after un peu spécial au Délirium. Inter-Rhône avait en effet privatisé les lieux. Heureusement car le buffet n’aurait pas duré bien longtemps tellement il était bon (et j’en aurais moins eu!). Le propriétaire du Délirium, avait fait venir la mozzarella spécialement de Rome (moi qui adore cette ville, j’ai donc eu une petite touche de Voyage pendant ma soirée !), et les aubergines siciliennes ont charmé mes papilles. Un parfum d’Italie baroque était donc de la partie!

22h: Le Primeur et Les Nouveaux Millésimes continuent à faire leurs effets, et la soirée bat son plein! Le buffet est fini (malheureusement!), mais de rires en rires, de danses endiablées et de conversations assez philosophiques, les propriétaires nous glissent discrètement d’aller dans la cuisine! Un petit groupe de musiciens improvisés nous jouent quelques morceaux qui accompagnent bien notre bon vin rouge et notre bonne humeur. (voir vidéo). Le rendez-vous est donc pris le 7 janvier pour aller les applaudir chez Christian Etienne, pour le nouvel an Russe.

23h41: On danse, on rit, mais mes talons commencent à me faire mal aux pieds et demain je suis attendue à Châteauneuf du Pape, alors c’est à contre coeur que je quitte cette soirée à moitié russe-à moitié folklorique. Une chose est sure je retournerais au Délirium pour l’ambiance, sa clientèle, et les vins qu’il propose. ET je félicite Les Compagnons Côtes du Rhône pour ce moment de vie qu’ils m’ont encore offert.

Photo 2